Une nouvelle étude de l’application matchmaking OkCupid a découvert que politique plus le pandémie sont le deux le plus significatif forces créer les rencontres sur Internet expérience, nous donnant une idée par quoi matchmaking regarder comme en 2021.

L’organisation a sondé deux millions de leurs clients apprendre comment 2020 est en fait façonner leur vue de rencontres, et et si tout a évolué. Conformément à Mashable, OkCupid posté leur way forward for Rencontres document basé sur leur analyse de 450 millions de réponses ils obtenu de tous ces clients. Le plus significatif affect matchmaking se trouve être gouvernementale mariage et polarisation – particulièrement dans {une élection 12 mois. Beaucoup de 64 pour cent de participants mentionné qu’ils recommandé pour l’instant quelqu’un qui contribué son gouvernemental vues, contre précédent années quand la politique ne pouvait perform such important aspect in choisir si actuellement un corps. En fait, cette quantité a sauté 7 % depuis 2019, et 60 percent des répondants ont mentionné {ils|ils|ils|ils pourraient|ils ne le feront pas en fait commencer à penser rencontres sur internet quelqu’un avec des opinions opposées.

Les citoyens étaient beaucoup plus intéressés avec particuliers problèmes aussi, y compris racial justice et environnement changement, et recherchaient partageant correspond. En effet, 85 % de la génération Y et 84 pour cent de la génération Z répondants préoccupé par le météo crise, qui pris en compte dans just who ils étaient heureux de date .

Une autre conclusion était le profond impact pandémie a vécu sur dating, et en particulier, rencontres procédures. Environ 84 000 hommes et femmes ont dit ils croyaient c’était vital que vous ayez difficile lien avant physique, une indication que les gens tendance à être avoir choses graduellement dû au menace de rencontre nouvelles personnes. Nombreux matchmaking programmes ont précipité fournir virtuel cam attributs comme les gens ont isolés autour mois et favour un en ligne grand rendez-vous devant satisfaisant quelqu’un personnellement, ou peut-être en certains cas, plutôt que face à face dates.

Pour les gens qui ont envie une réunion en personne, outdoor tâches sont les les plus chauds. Cinquante-neuf pour cent a dit la pandémie tous beaucoup plus conduit pour futur dates, et favorisé extérieur activités comme une longueur randonnée, pique-niquer ou roder le terrain de jeu comme un choix.

Les verrouillages et gouvernemental atmosphère ont élargi les personnes ‚idées sur exactement qui ils désirer heure , aussi. Significativement plus de 1,5 million déclaré ces personnes étaient ouvertes à une engagement ensemble avec le plus grand peu consommateurs auparavant en fait set leur zone goûts à „n’importe où“.

Participants avaient été 15 percent presque certainement d’aller se rapporter à un corps d’un un séparé foi et 10 pour cent enclins sortir avec quelqu’un d’un un autre competition par rapport à avant le pandémie.

Le plus important changement était en fait la majorité la plupart des répondants – 89 percent – qui pensait que les gens devraient rester collectivement avant de envisager mariage. La pandémie a joué une tâche, beaucoup plus de un million répondants mentionné ils n’aiment pas vraiment vivre seuls. Lorsque les célibataires sont en lock-out, cela devenu évident, avec beaucoup de quarantaine associés afin d’éviter être seul.

Pour en savoir plus concernant matchmaking solution qui a créé cette recherche chercher notre propre OkCupid analyse .

la lecture de cet article